L'anaphylaxie et les vaccins COVID-19 - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue francaise d'allergologie Année : 2021

Anaphylaxis and COVID-19 vaccines

L'anaphylaxie et les vaccins COVID-19

Résumé

Vaccines against COVID-19 are an essential global intervention to control the current pandemic situation. Anaphylactic reactions have rapidly been reported after SARS-CoV2 RNA vaccines. This risk is now measured at 2.5-11/1,000,000 in the context of vaccine safety surveillance programs and only one case was documented to be due to polyethylene glycol. Suggestions for its role are indirect. The COVID-19 vaccination is rolling out vastly and surveillance programs are key to monitor severe adverse reactions, such as anaphylaxis. It is important to restore confidence about vaccination with COVID-19 mRNA and other vaccines and current data confirm their safety with no greater mortality than previous vaccines. Anaphylaxis is a complication that should be recognized immediately, be treated with epinephrine and which is not limiting and allows re-vaccination of some patients with pre-medication. It is important to recognize populations at risk such as women, patients with a history of allergies and anaphylaxis and to recognize the rare patients who have mast cell activating diseases. Anaphylaxis due to vaccine is extremely rare and specific cases should receive individualized investigation and care, highlighting the key role of allergists in the vaccination programmes.
Les vaccins contre le COVID-19 sont une intervention essentielle pour contrôler la situation pandémique mondiale actuelle. Des réactions anaphylactiques ont été rapidement rapportées après les vaccins à ARN du SARS-CoV2. Ce risque est maintenant mesuré à 2,5-11/1 000 000 dans le cadre des programmes de surveillance de la sécurité des vaccins et un seul cas a été documenté comme étant dû au polyéthylène glycol. Les suggestions pour son rôle sont indirectes. La vaccination contre le COVID-19 est en cours de déploiement et les programmes de surveillance sont essentiels pour observer les effets indésirables graves, tels que l’anaphylaxie. Il est important de restaurer la confiance dans la vaccination avec l’ARNm du COVID-19 et d’autres vaccins et les données actuelles confirment leur innocuité sans plus de mortalité que les vaccins précédents. L’anaphylaxie est une condition qui doit être reconnue immédiatement, être traitée par épinéphrine et qui n’est pas limitative et permet la revaccination de certains patients avec prémédication. Il est important de reconnaître les populations à risque telles que les femmes, les patients ayant des antécédents d’allergies et d’anaphylaxie et de reconnaître les rares patients atteints de maladies activant les mastocytes. L’anaphylaxie due au vaccin est extrêmement rare et les cas spécifiques doivent faire l’objet d’une investigation et d’une prise en charge individualisées, soulignant le rôle clé des allergologues dans les programmes de vaccination.

Dates et versions

hal-03641402 , version 1 (14-04-2022)

Identifiants

Citer

M. Castells, Pascal Demoly, L.K. Tanno. L'anaphylaxie et les vaccins COVID-19. Revue francaise d'allergologie, 2021, 61 (8), pp.8S30-8S35. ⟨10.1016/S1877-0320(21)00439-5⟩. ⟨hal-03641402⟩
37 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More