Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Épidermodysplasie verruciforme « typique » : identification d’un complexe moléculaire gouvernant l’immunité intrinsèque des kératinocytes

Résumé : L’épidermodysplasie verruciforme (EV) est une génodermatose très généralement autosomique récessive caractérisée par la présence persistante de virus HPV du groupe bêta dans la peau. Les manifestations cutanées sont précoces, sous la forme de macules ressemblant à des lésions de pityriasis versicolor associées à des verrues planes. Ultérieurement peuvent apparaître d’authentiques tumeurs cutanées malignes en particulier des carcinomes basocellulaires, des maladies de Bowen et des carcinomes épidermoïdes, qui peuvent se développer à partir des lésions initiales ou sur une peau apparemment saine, en particulier sur les zones photo exposées.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-03421546
Contributeur : Nathalie Salvy-Córdoba Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 9 novembre 2021 - 16:12:10
Dernière modification le : vendredi 12 novembre 2021 - 09:05:30

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

O. Dereure. Épidermodysplasie verruciforme « typique » : identification d’un complexe moléculaire gouvernant l’immunité intrinsèque des kératinocytes. Annales de Dermatologie et de Vénéréologie, Elsevier Masson, 2020, 147 (2), pp.168-169. ⟨10.1016/j.annder.2019.12.006⟩. ⟨hal-03421546⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25