Le vote blanc comme seule alternative ? Retour sur les conséquences du changement de mode de scrutin lors des municipales en milieu rural - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2014

Le vote blanc comme seule alternative ? Retour sur les conséquences du changement de mode de scrutin lors des municipales en milieu rural

Résumé

Le passage du scrutin plurinominal (avec possibilité de rayage et de panachage) au scrutin de liste bloquée pour les communes comprises entre 1 000 et 3 500h a entraîné une forte augmentation du vote blanc. Non seulement cette propension au vote blanc touche spécifiquement les communes qui ont étrenné la réforme électorale en mars, mais qui plus est, elle constitue une « réponse spécifique » à 2014, les taux de votes blancs et nuls lors des précédents renouvellements n’atteignant pas de tels niveaux. A travers ce cas d’école, il s’agira d’apporter de nouveaux éléments sur l’interprétation du vote blanc et le « sens » politique que l’on pourrait lui attribuer.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03352381 , version 1 (23-09-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03352381 , version 1

Citer

Aurélia Troupel. Le vote blanc comme seule alternative ? Retour sur les conséquences du changement de mode de scrutin lors des municipales en milieu rural. Journée d’étude : Les Virtuoses du vote, CRESPPA, équipe CSU - Université Paris 8; ERMES - Université de Nice, Nov 2014, Vincennes, France. ⟨hal-03352381⟩
24 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More