Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L’acte électoral revisité en situation coloniale : Voter à Oran dans la première partie du XXe siècle

Résumé : À partir des résultats électoraux enregistrés dans la commune d’Oran, dans deux bureaux de vote, dans la première partie du XX e siècle, il s’agit de montrer que la compétition électorale repose sur la mobilisation des électeurs catholiques et sur celle des juifs – les musulmans étant exclus du droit de suffrage. Dans une société coloniale « racialisée », où les appartenances confessionnelles (sinon raciales) sont primordiales, et objectivées par des statistiques ethniques, les Français d’Algérie sont devenus électeurs en tant que chrétiens ou en tant que juifs. Ainsi, dans la situation coloniale, le vote n’est pas progressivement devenu un acte individuel comme en métropole.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-03126937
Contributeur : Damien Potier Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 1 février 2021 - 10:53:50
Dernière modification le : lundi 11 octobre 2021 - 13:24:45

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

Collections

Citation

Eric Savarese. L’acte électoral revisité en situation coloniale : Voter à Oran dans la première partie du XXe siècle. Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale, ARPoS 2016, Le bureau de vote en question(s), 44 (1), pp.97-109. ⟨10.3917/psud.044.0097⟩. ⟨hal-03126937⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46