Embryons vitrifiés, embryons frais : comparaison des poids de naissance - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie Année : 2019

Comparison of Birth Weights of Children Born After Slow Frozen Embryo Replacement Versus Fresh Embryo Transfer

Embryons vitrifiés, embryons frais : comparaison des poids de naissance

Résumé

It is already known that children born after slow frozen embryo replacement have a significantly higher birth weight compared to children born after fresh embryo transfer. Similar data have been reported related to frozen embryo transfer using an open vitrification system. However, few data relative to birth weight using a complete embryo closed vitrification system has been reported. The purpose of this study was to know if frozen embryo in closed vitrification system is associated with a higher birth weight compared to fresh embryo replacement.Design: This was a monocentric retrospective cohort study, 371 children were issued from fresh embryo replacement and 127 from vitrified embryo transfer.Materials and methods: All singletons born after fresh or vitrified embryo transfer between January 2011 and April 2015 were included. Births from the vitrified or fresh transfers of egg or sperm donation, and preimplantation genetic diagnosis were excluded. In addition, pregnancies with more than one gestational sac at the first ultrasound were excluded. An analysis of covariance (ANCOVA) was used for multivariate analysis.Results: Mean birth weight was 205g higher in the frozen embryo compared with fresh embryos transfer groups (3368g vs. 3163g respectively, P<0.001). This difference remained after multivariate analysis adjusted on confounding factors such as gestational age, maternal age, maternal body mass index (BMI), tobacco exposure, number of embryo transferred and birth order (P<0.001)..Conclusions: Embryo frozen in closed vitrification system is associated with a higher birth weight compared to fresh embryo replacement. Our findings are consistent with the previous studies related to slow freezing and open vitrification systems data. The effects of controlled ovarian stimulation (COS), ex vivo culture conditions and cryopreservation systems on birth weight of children born should be further explored.
Les enfants nés après un transfert d’embryon congelé par congélation lente ou vitrifié en système ouvert ont un poids de naissance plus élevé que les enfants nés suite à un transfert d’embryon frais. Cependant, il existe peu de données sur le poids de naissance et la vitrification en système fermé. Cette technique de vitrification est la plus utilisée en France. L’objectif de cette étude est de savoir si la vitrification embryonnaire en système fermé était associée à des poids de naissance plus élevés que les transferts d’embryons frais.Méthodes :Il s’agit d’une étude unicentrique de cohorte rétrospective. Tous les singletons nés suite à un transfert d’embryon frais ou vitrifié en dehors d’un don de gamète entre janvier 2011 et avril 2015 ont été inclus. Les embryons ayant bénéficié d’un diagnostic pré-implantatoire ou dont la grossesse était initialement gémellaire ont été exclus. Une analyse de covariance (ANCOVA) a été utilisée pour l’analyse multivariée.Résultats :Nous avons étudié 371 singletons nés après transfert d’embryons frais et 127 singletons nés après transfert d’embryons vitrifiés en système fermé. Le poids de naissance des enfants nés après replacement d’embryons vitirifés était significativement plus élevé de 205 g en comparaison avec les enfants nés après replacements d’embryons frais (3368 g vs 3163 g respectivement, p < 0,001). Cette différence était toujours significative après analyse multivariée incluant les facteurs confondants que sont l’âge maternel, l’IMC maternel, la parité, l’exposition tabagique et le nombre d’embryons transférés (p < 0,001).Conclusion :Les embryons vitrifiés en système fermé sont associés à un poids de naissance plus élevé que les embryons frais. Ces données sont cohérentes avec les données de la congélation lente et la vitrification en système ouvert. Les effets de l’hyperstimulation ovarienne contrôlée, les conditions de culture ex vivo et les effets de la cryopréservation sur le poids de naissance nécessitent d’être étudiés plus largement.
Fichier principal
Vignette du fichier
S2468718919300170.pdf (257.77 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-02894912 , version 1 (22-10-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale

Identifiants

Citer

E. Maris, A. Ferrières-Hoa, A. Gala, A. Coffy, E. Vintejoux, et al.. Embryons vitrifiés, embryons frais : comparaison des poids de naissance. Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie, 2019, 47 (3), pp.305-310. ⟨10.1016/j.gofs.2019.01.011⟩. ⟨hal-02894912⟩
46 Consultations
64 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More