Injections de lymphocytes du donneur (DLI) : recommandations de la Société francophone de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (SFGM-TC) - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Bulletin du Cancer Année : 2019

Donor Lymphocyte Infusions (DLI): Guidelines from the Francophone Society of Bone Marrow Transplantation and Cellular Therapy (SFGM-TC)

Injections de lymphocytes du donneur (DLI) : recommandations de la Société francophone de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (SFGM-TC)

Audrey Cras

Résumé

Donor lymphocyte infusion (DLI) can be proposed to treat or prevent the relapse of malignant hemopathies following allogeneic stem cell transplantation. The efficiency has been mainly reported in the treatment of CML and low-grade lymphomas while the anti-tumoral activity is less in forms of acute leukemia and myelodysplastic syndromes. The GVL benefit should always be compared to the possible toxic effects of GVHD. This article updates the initial SFGM-TC recommendations, proposed in 2013, that were focused on the use of DLI. Doses of DLI in the context of haplo-identical stem cell transplantation are now indicated. We confirm that remaining mobilized stem cells may be used as classical DLI. The definition and the place of preemptive and prophylactic DLI are precisely given. Recommendations regarding the quality of thawed DLI as well as necessary clinical and biological follow-up are also described in detail.
Les injections de lymphocytes du donneur (DLI) peuvent être proposées pour traiter ou prévenir la rechute d’une hémopathie maligne après allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. L’efficacité est principalement rapportée dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique et les lymphomes à caractère indolent. L’activité antitumorale est moindre pour les leucémies aiguës et les syndromes myélodysplasiques. L’effet bénéfique « greffon versus leucémie » (GVL) doit toujours être évalué par rapport à la morbi-mortalité possible liée à la réaction du greffon contre l’hôte (GVHD). Les premières recommandations de la SFGM-TC de 2013 concernant l’utilisation des DLI sont mises à jour. Les doses de DLI dans le cadre des greffes haplo-identiques sont indiquées. L’excédent de cellules souches périphériques mobilisées par rhG-CSF peut être utilisé comme DLI. La définition et la place des DLI préemptives et prophylactiques sont précisées. Des recommandations sont également proposées concernant l’évaluation de la qualité des DLI décongelées et le suivi clinique et biologique après DLI.
Fichier principal
Vignette du fichier
S0007455118303072.pdf (164.22 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-02650987 , version 1 (21-10-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale

Identifiants

Citer

John de Vos, Etienne Baudoux, Jacques-Olivier Bay, Boris Calmels, Audrey Cras, et al.. Injections de lymphocytes du donneur (DLI) : recommandations de la Société francophone de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (SFGM-TC). Bulletin du Cancer, 2019, 106 (1), pp.S35-S39. ⟨10.1016/j.bulcan.2018.10.002⟩. ⟨hal-02650987⟩
541 Consultations
356 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More