Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Traitement radical de la maladie de Verneuil : comparaison de l’utilisation du derme artificiel et des lambeaux perforants pédiculés

Résumé : Objectifs L’objectif de cette étude était de comparer les stratégies de couverture par derme artificiel et par lambeau perforant en hélice après chirurgie radicale de maladie de Verneuil (MV) évoluée au niveau axillaire et périnéal. Patients et méthodes Les données concernant les suites opératoires, le résultat (POSAS) et la qualité de vie (DLQI, SF-36) ont été recueillies en consultation ou par téléphone. Quarante-sept patients ont été inclus dans l’étude entre janvier 2015 et septembre 2017, dont 27 patients dans le groupe derme artificiel et 20 patients dans le groupe lambeau perforant. Résultats L’évaluation de la qualité de vie par le questionnaire SF-36 a montré une augmentation significative de la qualité de vie dans les deux groupes (p < 0,05), supérieure dans le groupe lambeau perforant (p < 0,001). Le questionnaire DLQI a montré une diminution de l’impact de la MV sur la qualité de vie dans les deux groupes, plus importante dans le groupe lambeau perforant (p < 0,05). L’évaluation cicatricielle par le questionnaire POSAS patient et observateur a montré une meilleure opinion globale dans le groupe lambeau perforant (p < 0,001). Dans le groupe lambeau perforant, la durée d’hospitalisation complète et le délai de cicatrisation était plus courts, (p < 0,001) et la reprise de l’activité professionnelle était plus rapide (p < 0,001). Conclusion Le derme artificiel et les lambeaux perforants sont des solutions très utiles dans la couverture de chirurgie radicale de maladie de Verneuil. L’utilisation des lambeaux perforants semble cependant plus intéressante tout en simplifiant les suites opératoires.
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02587925
Contributeur : Amandine Michel-Avella <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2020 - 12:22:22
Dernière modification le : samedi 16 mai 2020 - 03:09:50

Identifiants

Collections

Citation

J. Gibrila, B. Chaput, F. Boissiere, M. Atlan, S. Fluieraru, et al.. Traitement radical de la maladie de Verneuil : comparaison de l’utilisation du derme artificiel et des lambeaux perforants pédiculés. Annales de Chirurgie Plastique Esthétique, Elsevier Masson, 2019, 64 (3), pp.224-236. ⟨10.1016/j.anplas.2018.06.013⟩. ⟨hal-02587925⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6