Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Déterminer la dose à injecter lors des premières études cliniques menées avec un anticorps monoclonal : Pas si simple !

Résumé : Les anticorps monoclonaux constituent une arme thérapeutique de plus en plus utilisée en oncologie car ils permettent de cibler très précisément les cellules cancéreuses tout en présentant l’avantage d’épargner les cellules saines des effets du traitement, avec, par conséquent, une réduction très importante de la toxicité. L’absence de toxicité significative et d’une relation directe entre dose et efficacité pour les anticorps rendent toutefois peu utiles les méthodes de sélection de la dose traditionnellement utilisées pour les médicaments de chimiothérapie. Il n’existe toutefois pas de consensus sur des paramètres alternatifs qui permettraient de sélectionner pendant les essais de phase précoce la meilleure dose de ces molécules pour le développement clinique ultérieur.
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02555535
Contributeur : Mélanie Karli <>
Soumis le : lundi 27 avril 2020 - 12:51:36
Dernière modification le : mardi 28 avril 2020 - 16:25:47

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Marie Viala, Diego Tosi. Déterminer la dose à injecter lors des premières études cliniques menées avec un anticorps monoclonal : Pas si simple !. médecine/sciences, EDP Sciences, 2019, 35 (12), pp.1121-1129. ⟨10.1051/medsci/2019209⟩. ⟨hal-02555535⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

22