Procédé d'immobilisation de l'uranium dans les eaux naturelles par précipitation d'un phosphate d'uranyle - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Brevet Année : 2016

Procédé d'immobilisation de l'uranium dans les eaux naturelles par précipitation d'un phosphate d'uranyle

Résumé

La présente invention concerne un procédé pour séparer l'uranium d'une solution aqueuse contenant ledit uranium, ce procédé comprenant une étape consistant à mettre en contact ladite solution aqueuse contenant ledit uranium avec une hydroxyapatite dopée au cuivre moyennant quoi de la métatorbernite précipitée à la surface de l'hydroxyapatite dopée au cuivre et une solution épurée en uranium sont obtenues. La présente invention concerne également un procédé de préparation de ladite hydroxyapatite dopée au cuivre et ladite hydroxyapatite dopée au cuivre ainsi préparée.

Domaines

Chimie
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02120424 , version 1 (05-05-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02120424 , version 1

Citer

Stephanie Szenknect, Ziouane Y., Maihatchi-Ahamed A., Nicolas Dacheux, M. Descostes, et al.. Procédé d'immobilisation de l'uranium dans les eaux naturelles par précipitation d'un phosphate d'uranyle. France, N° de brevet: FR1658525. 2016. ⟨hal-02120424⟩
167 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More