Le dispositif français de transition vers l’économie circulaire institutionnalise-t-il un concept ? Une analyse transversale de discours

Résumé : Cet article vise à comprendre, avec les travaux issus de la théorie de la construction sociale du réel, si la construction du dispositif de transition vers l’économie circulaire (DTEC) induit, en France, l’institutionnalisation d’un concept. Les émergences du concept d’économie circulaire (EC) sont situées dans leur contexte de débats sur la prise en compte de l’impact de l’activité économique sur la nature (IAEN). Un corpus de textes français, participant au DTEC depuis 2008, fait l’objet d’une analyse de discours contextualisée transversale. Les résultats montrent un travail institutionnel diversifié, en phase de théorisation, sans conceptualisation commune sur l’EC mais convergeant sur la nécessité d’une politique territoriale régulée de gestion des déchets. Le processus d’institutionnalisation est ensuite discuté avec le modèle du changement institutionnel. Les interactions entre pressions institutionnelles de prise en compte de l’IAEN introduisent la perspective d’un changement institutionnel sociétal.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02070650
Contributeur : Anne-Claire Savy <>
Soumis le : lundi 18 mars 2019 - 10:48:07
Dernière modification le : jeudi 6 juin 2019 - 14:43:28

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Anne-Claire Savy, Malick N’diaye, M.-E. Kessari. Le dispositif français de transition vers l’économie circulaire institutionnalise-t-il un concept ? Une analyse transversale de discours. Technologie et innovation, ISTE OpenScience, 2019, 4 (2), pp.1-25. ⟨10.21494/ISTE.OP.2019.0341⟩. ⟨hal-02070650⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

75