Sur la contingence du référentiel comptable : L'exemple des entreprises françaises cotées sur Alternext

Résumé : Pourquoi les entreprises françaises optent-elles pour les normes internationales quand elles ont la possibilité de conserver le référentiel français ? L’étude porte sur la totalité des entreprises cotées sur le marché financier Alternext au 31 décembre 2010. Ce sont des petites et moyennes entreprises qui ont la possibilité d’adopter volontairement les IFRS. Les résultats révèlent que l’adoption volontaire des IFRS est liée significativement et positivement à la taille de l’entreprise, sa cotation sur un marché financier étranger et le poids de ses incorporels. Elle est liée significativement et négativement à la concentration de la propriété.
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02042409
Contributeur : Anthony Herrada <>
Soumis le : mercredi 20 février 2019 - 13:42:20
Dernière modification le : jeudi 6 juin 2019 - 14:43:05

Identifiants

Citation

Corinne Bessieux-Ollier, Elisabeth Walliser. Sur la contingence du référentiel comptable : L'exemple des entreprises françaises cotées sur Alternext. Recherches en sciences de gestion, ISEOR, 2014, 100, pp.73. ⟨10.3917/resg.100.0073⟩. ⟨hal-02042409⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54