Les freins à la prise en compte des recommandations nutritionnelles chez les plus de 60 ans : une étude exploratoire. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Les freins à la prise en compte des recommandations nutritionnelles chez les plus de 60 ans : une étude exploratoire.

(1, 2) , (3)
1
2
3
Ziad Malas
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 1099011
  • IdHAL : ziad-malas

Résumé

Cette recherche s’intéresse aux freins à la prise en compte des recommandations alimentaires chez les plus de 60 ans. Une série de 11 entretiens semi-directifs met en lumière trois principaux résultats. La difficulté à distinguer les sources d’information conduit à la perception d’un discours contradictoire et génère des incertitudes sur ce que doit être une alimentation saine. Dès lors, les personnes âgées tendent à privilégier des recommandations leur paraissant plus réalistes parce que plus faciles à mettre en œuvre, et ce au détriment des recommandations institutionnelles (notamment celles du Programme National Nutrition Santé). Enfin, les résultats montrent des craintes d’infantilisation face à des discours trop prescriptifs et standardisés. Il apparaît alors que les recommandations alimentaires devraient passer plus par les professionnels de santé qui sont en revanche perçus comme pas assez impliqués dans le suivi de l’alimentation alors même qu’ils sont reconnus comme légitimes.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01984674 , version 1 (17-01-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01984674 , version 1

Citer

Andréa Gourmelen, Ziad Malas. Les freins à la prise en compte des recommandations nutritionnelles chez les plus de 60 ans : une étude exploratoire.. Actes du 34ème congrès de l’Association Française du Marketing (AFM), May 2018, Strasbourg, France. ⟨hal-01984674⟩
44 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More