L'anaphylaxie dans la Classification Internationale des Maladies (CIM)-11 : contexte, situation actuelle et perspectives - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue francaise d'allergologie Année : 2021

Anaphylaxis in International Classification of Diseases (ICD)-11: background, current status and perspectives

L'anaphylaxie dans la Classification Internationale des Maladies (CIM)-11 : contexte, situation actuelle et perspectives

Résumé

Anaphylaxis has never been well classified in the International Classification of Diseases (ICD). The 11th ICD was officially launched by WHO in March 2007. In 2012, an analysis using the Brazilian Mortality Information System demonstrated under-notification of anaphylaxis deaths due to the difficulties of coding them using the current version of the International Classification of Diseases, ICD-10. This work triggered a cascade of strategic international actions supported by the Joint Allergy Academies and the ICD representatives at the WHO to update the classification of allergic disorders for the recently released eleventh revision (ICD-11). These efforts resulted in the construction of the new “Allergic and hypersensitivity conditions” section under the “Disorders of the Immune system” chapter. In order to assess the capacity of the new ICD-11 revision to capture anaphylaxis deaths, we used ICD-11 to recode deaths from the original Brazilian data set of deaths attributed to anaphylaxis during the period 2008 to 2010. Coding accuracy was much improved over ICD-10 when ICD-11 was used, reaching 95 % for definite anaphylaxis. Due to the consistent work in the field, the WHO Collaborating Center (WHO CC) for the Scientific Classification of Allergic and Hypersensitivity Diseases was established at the University Hospital of Montpellier, responsible for providing academic, research and scientific support to the WHO in the implementation, refinement and maintenance of the WHO-FIC (Family of International Classifications) in our areas of expertise. The consolidation of the new section dealing with anaphylaxis means that the later will now be recognized as clinical conditions requiring specific documentation and management. Timely, the new allergic and hypersensitivity conditions chapter, including anaphylaxis, can be considered a milestone in the history of the allergy specialty. More reliable, accurate and comparable epidemiological data will be able to provide a big picture of these conditions and will support improvements in many levels of the health system, which will reflect in the quality of care of anaphylactic patients.
L'anaphylaxie n'a jamais été bien classée dans la Classification Internationale des Maladies (CIM). La 11e CIM a été officiellement lancée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en mars 2007. En 2012, une analyse utilisant le système brésilien d'information sur la mortalité a démontré une sous-notification des décès par anaphylaxie en raison de la difficulté de les coder à l'aide de la version actuelle de la CIM-10. Ce travail a déclenché une cascade d'actions internationales stratégiques soutenues par les Joint Allergy Academies et les représentants de la CIM à l'OMS pour mettre à jour la classification des troubles allergiques dans la CIM-11. Ces efforts ont abouti à la construction d'une nouvelle section « Conditions allergiques et d'hypersensibilité » sous le chapitre « Désordres du système immunitaire ». Afin d'évaluer la capacité de la nouvelle révision de la CIM-11 à saisir les décès dus à l'anaphylaxie, nous avons utilisé la CIM-11 pour recoder les décès à partir de l'ensemble de données brésiliennes originales sur les décès attribués à l'anaphylaxie au cours de la période 2008-2010. La précision du codage s'est beaucoup améliorée par rapport à CIM-10 lorsque CIM-11 a été utilisé, atteignant 95 % pour l'anaphylaxie certaine. Grâce au travail cohérent sur le terrain, le Centre collaborateur de l'OMS (CC OMS) pour la classification scientifique des maladies allergiques et d'hypersensibilité a été créé au centre hospitalier universitaire (CHU) de Montpellier ; il est chargé d'assurer la recherche académique, et un soutien scientifique à l'OMS dans la mise en œuvre, l'amélioration et le maintien de la classification OMS FCI (famille des classifications internationales) dans nos domaines d'expertise. La consolidation de la nouvelle section traitant de l'anaphylaxie signifie que cette dernière sera désormais reconnue comme des conditions cliniques nécessitant une documentation et une prise en charge spécifiques. À point nommé, le nouveau chapitre sur les affections allergiques et d'hypersensibilité, y compris l'anaphylaxie, dans le cadre de la CIM-11 peut être considéré comme une étape importante dans l'histoire de la spécialité de l'allergie. Des données épidémiologiques plus fiables, précises et comparables seront en mesure de fournir une vue d'ensemble de ces conditions et soutiendront des améliorations à de nombreux niveaux du système de santé, ce qui se reflétera dans la qualité des soins aux patients anaphylactiques.

Dates et versions

hal-03851733 , version 1 (14-11-2022)

Identifiants

Citer

L.K. Tanno, P. Demoly. L'anaphylaxie dans la Classification Internationale des Maladies (CIM)-11 : contexte, situation actuelle et perspectives. Revue francaise d'allergologie, 2021, 61 (8), pp.8S24-8S29. ⟨10.1016/S1877-0320(21)00438-3⟩. ⟨hal-03851733⟩
25 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More