Le surcodage sexué en établissement pénitentiaire pour mineurs. Une socialisation en train de se faire - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Déviance et Société Année : 2011

Le surcodage sexué en établissement pénitentiaire pour mineurs. Une socialisation en train de se faire

Résumé

Research in social sciences interesting in the prison’s field seems, recently, to move the glance towards the jail experience of young prisoner in order to analyze the socialization induced by the prison disciplinary devices. Until then, the investigations concern the « quartiers mineurs ». We suggest investigating the socialization processes of the prisoners incarcerated in «Établissement pénitentiaire pour mineurs» (EPM). By positioning collective times in the heart of the detention system, this « new » prison presents a favorable ground to study the ongoing socialization process. Partially reappropriated by the jailed teenagers throught so-called surcodage sexué forms of practice, these collective times lead to exaceracerbated gender’s demonstration, often prohibited but inherent to the configurations generated by the new system of detention promoted by the EPM.
Les recherches en sciences sociales s’intéressant à l’univers pénitentiaire semblent, depuis peu, déplacer le regard vers l’expérience carcérale du jeune détenu afin d’analyser la socialisation engendrée par les dispositifs disciplinaires de la prison. Les investigations portent jusqu’alors sur les quartiers mineurs. Nous proposons, pour notre part, de mener une analyse des processus de socialisation des détenus incarcérés en établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM). En positionnant les temps collectifs au cœur de son système de détention, cette « nouvelle » prison présente, en effet, un terrain favorable à l’étude d’une socialisation en train de se faire. En partie réappropriés par les adolescents incarcérés via des formes de pratique que nous nommons surcodage sexué, ces temps collectifs donnent prise à des mises en scène exacerbées de genre, souvent prohibées mais inhérentes aux configurations générées par le nouveau système de détention promu par les EPM.
Fichier principal
Vignette du fichier
Solini et al. - Déviance et société.pdf (210.99 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03689263 , version 1 (07-06-2022)

Licence

Identifiants

Citer

Laurent Solini, Gérard Neyrand, Jean-Charles Basson. Le surcodage sexué en établissement pénitentiaire pour mineurs. Une socialisation en train de se faire. Déviance et Société, 2011, Vol.35 (2), pp.195 - 215. ⟨10.3917/ds.352.0195⟩. ⟨hal-03689263⟩
29 Consultations
46 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More