Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Michel S & Vessat A. (2022) « Tarification de l'électricité dans un contexte de transition énergétique en Afrique subsaharienne » in : Gérardin H., Damette O. & Brot J (Dir) Transitions énergétiques et développement, Louvain-la-Neuve, EME Editions : 133-154

Résumé : L’accès universel à l’électricité à l’horizon de l’année 2030 est l’un des objectifs du 7ème Objectif de Développement Durable des Nations Unies. En 2020, un diagnostic intermédiaire confirme les progrès réalisés par tous les pays en développement dans cette direction. En Afrique subsaharienne (ASS) ces progrès sont lents et fragiles. Le taux d’électrification y atteint à peine 45 %. La pandémie de Covid 19 a effacé en quelques semaines près de la moitié des gains réalisés entre 2013 et 2019. Dans un contexte de changement climatique, les modalités de l’électrification sont cruciales. La baisse des coûts de production de l’électricité à partir des énergies renouvelables a permis le développement massif de solutions locales et portables pour zones rurales, incontestables fer de lance d’une transition énergétique pour l’ensemble du sous-continent. La généralisation du recours aux énergies renouvelables pour une production électrique massive, à l’échelle de celle des réseaux centralisés, reste cependant problématique. C’est ce que soulignent la part marginale des énergies renouvelables dans le mix électrique de l’Afrique subsaharienne aujourd’hui ainsi que les prévisions qui anticipent, sur ce point, de faibles progrès à horizon de 2040. A ce niveau, l’obstacle est moins technologique qu’économique et financier. Les énergies renouvelables supposent d’importants investissements dont la valorisation appelle une amélioration du fonctionnement des réseaux centralisés. Les progrès de l’accès à l’électricité conduisent donc à accorder une grande attention au réseau centralisé. En ASS comme ailleurs, rien ne s’oppose à ce que les surplus dégagés à partir du réseau centralisé soient alloués, via le subventionnement croisé entre ménages urbains et ruraux, à la multiplication de solutions décentralisées, aujourd’hui techniquement possibles grâce aux progrès techniques liés aux énergies renouvelables mais dont les coûts restent encore très élevés. En tout état de cause, ce mouvement suppose au préalable une croissance significative de l’efficacité de la production destinée aux urbains pour disposer d’un surplus transférable pour le financement de l’électrification rurale. Or, en ASS, aucun surplus de financement n’est dégagé en raison d’un ensemble de défaillances de l’offre centralisée. L’objet de cet article est de dégager les éléments saillants des limites de l’accès à l’électricité à partir de l’examen des tarifications pratiquées par les opérateurs nationaux des réseaux centralisés. Ces tarifications sont à l’interface entre les conditions globales de production de l’électricité, d’une part, et le consommateur final, d’autre part, tout en portant les politiques publiques d’accès à l’énergie. Cette question est traitée tout d’abord par l’analyse des tarifications résidentielles, qui représentent 95 % des clients des services publics d’électricité. Le caractère anti-redistributif des tarifications existantes est mis en avant. Ensuite, l’analyse des différentes subventions soutenant la consommation énergétique montre qu’elles constituent des entraves sérieuses à l’instrument tarifaire et aux objectifs qui lui sont attachés en termes d’accès. Des pistes de réflexions pour une contribution plus inclusive des tarifications en matière d’accès à l’électricité sont enfin évoquées.
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-03663659
Contributeur : Sandrine MICHE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 10 mai 2022 - 12:18:16
Dernière modification le : vendredi 24 juin 2022 - 04:01:06

Fichier

210617 ATM Metz Michel et Vess...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03663659, version 1

Citation

Sandrine Michel, Alexis Vessat. Michel S & Vessat A. (2022) « Tarification de l'électricité dans un contexte de transition énergétique en Afrique subsaharienne » in : Gérardin H., Damette O. & Brot J (Dir) Transitions énergétiques et développement, Louvain-la-Neuve, EME Editions : 133-154. Hubert Gérardin ; Olivier Damette ; Jean Brot. Transitions énergétiques et développement, EME Editions, pp.133-154, 2022, 978-2-8066-3765-9. ⟨hal-03663659⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8

Téléchargements de fichiers

3