Compression et distension simultanées dans un bassin sédimentaire en zone sismique. Cas du Bassin de Spitak (Arménie) - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Comptes rendus de l’Académie des sciences. Série IIa, Sciences de la terre et des planètes Année : 1995

Compression et distension simultanées dans un bassin sédimentaire en zone sismique. Cas du Bassin de Spitak (Arménie)

Résumé

Dans la région du séisme de Spitak (décembre 1988), l'analyse des microfractures met en évidence un champ de contraintes récent, où existent côte à côte une zone en compression et une zone en extension dues aux perturbations du champ régional près de l'accident. On propose que les réseaux fissuraux qui tendent à être fermés dans la première et ouverts dans la deuxième, réagissent différemment aux modifications locales des contraintes causées par l'épisode sismique. Ce phénomène créerait d'importantes et brutales modifications des caractéristiques hydrodynamiques des aquifères.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03336368 , version 1 (07-09-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03336368 , version 1

Citer

Séverin Pistre, François Arthaud, Garnik Simonian. Compression et distension simultanées dans un bassin sédimentaire en zone sismique. Cas du Bassin de Spitak (Arménie). Comptes rendus de l’Académie des sciences. Série IIa, Sciences de la terre et des planètes, 1995, 320 (10), pp.1011-1016. ⟨hal-03336368⟩
15 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More