Du bon usage de l’amnésie - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2019

Du bon usage de l’amnésie

(1)
1

Résumé

Dans le deuxième chapitre, « du bon usage de l’amnésie », É. Savarese s’intéresse à la migration des récits, principalement entre les discours scientifiques, « leurs moments et conditions d’élaborations, [les] acteurs qui les produisent » (p. 50) qui tous renvoient à l’impensé du rapport colonial à l’autre. Il remarque ainsi que chaque livre sur les pieds-noirs peut être présenté par certains comme le premier, en dépit d’une production de plus en plus abondante. Cette rhétorique conduit à penser que l’oubli devient une matrice d’interprétation du fait colonial. Il s’agit alors de repérer l’usage stratégique qui est fait de l’amnésie, en tant qu’objet social et non individuel.

Dates et versions

hal-03225222 , version 1 (12-05-2021)

Identifiants

Citer

Éric Savarese. Du bon usage de l’amnésie. La rencontre postcoloniale, 235, pp.926-929, 2019, ⟨10.4000/etudesafricaines.27178⟩. ⟨hal-03225222⟩
22 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More