Le portefeuille d'outils de gestion porteur de compromis dans les organisations à la croisée des mondes : le cas des Scènes nationales - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Comptabilité Contrôle Audit / Accounting Auditing Control Année : 2020

The portfolio of management tools for compromise in organizations at the crossroads of worlds:the case of a French Scènes Nationales theater

Le portefeuille d'outils de gestion porteur de compromis dans les organisations à la croisée des mondes : le cas des Scènes nationales

Pascale Amans
Fabienne Villesèque-Dubus

Résumé

In this paper, we intend to answer the following question: what role can a management tools system play in organizations that experience institutional complexity, i.e. multiple and potentially antagonistic logics that shape the organizational process? More specifically, we study the case of artistic creative organizations, which face multiple logics. To that end, we have used the theoretical framework proposed by Boltanski and Thévenot (1991, 2006). We have also conducted a qualitative case study which provides a textbook example of an organization which is confronted with institutional complexity characterized by artistic, managerial and political logics: a French Scène Nationale theater. We have carried out semi-structured interviews of key stakeholders within this organization and analyzed internal and external documents. We show that the management tools system enables a compromise to be reached between the various logics and the worlds they are associated with.
Nous cherchons ici à répondre à la question suivante : quel est le rôle de l’ensemble du portefeuille d’outils de gestion dans les organisations en proie à la complexité institutionnelle ? Nous nous intéressons ici aux organisations créatives artistiques car elles sont confrontées à une pluralité de logiques pouvant déboucher sur des prescriptions incompatibles (Greenwood et al., 2011), et nous cherchons à compléter le corpus de travaux se penchant sur le rôle des outils de gestion, des outils de contrôle notamment, dans ces organisations. A cette fin, nous nous appuyons d’un point de vue théorique sur les Economies de la grandeur de Boltanski et Thévenot (1991), en conduisant une recherche qualitative, fondée sur le cas d’une organisation exemplaire au regard de la problématique étudiée : une Scène nationale caractérisée par des logiques artistique, managériale et politique. Nous combinons la conduite d’entretiens semi-directifs auprès de parties prenantes de cette organisation avec l’étude de documents internes et externes. Nous montrons que le portefeuille d’outils de gestion permet la coexistence des logiques en servant de base à des compromis entre les mondes auxquels se rattachent ces logiques (mondes inspiré, industriel, civique) pris deux à deux, mais aussi, pour certains de ces outils, entre les trois mondes. Emergent ainsi des compromis artistico-managérial, artistico-politique, politico- managérial et artistico-politico-managérial.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03130108 , version 1 (03-02-2021)

Identifiants

Citer

Pascale Amans, Agnès Mazars-Chapelon, Fabienne Villesèque-Dubus. Le portefeuille d'outils de gestion porteur de compromis dans les organisations à la croisée des mondes : le cas des Scènes nationales. Comptabilité Contrôle Audit / Accounting Auditing Control, 2020, 26 (1), pp.21. ⟨10.3917/cca.261.0021⟩. ⟨hal-03130108⟩
49 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More