Sociologie de la mal-inscription et de ses conséquences sur la participation électorale - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue française de sociologie Année : 2016

Sociologie de la mal-inscription et de ses conséquences sur la participation électorale

(1) , (2) , (1) , (3)
1
2
3

Résumé

Drawing on a representative sample of nearly 40,000 registered voters in France, the article measures, for the first time at the national scale, the magnitude of voter “misregistration” — being registered to vote but not at current or main residence address — and the sociological characteristics of the phenomenon. Six and half million persons eligible to vote in the country’s 2012 national elections were misregistered; i.e., they had not re-registered at their new address after moving. The largest groups in this situation are highly mobile — notably students and senior managers; being misregistered undermines their predisposition to vote. Analysis of individual voting records finds that voters not registered in the municipality they reside in are three times more likely than others to abstain consistently.
Cet article établit pour la première fois à l’échelle nationale, à partir d’un échantillon représentatif de quelque 40 000 inscrits dont on croise l’adresse de résidence et l’adresse d’inscription, l’ampleur et la sociologie de la mal-inscription électorale. Il montre, en prenant appui sur les scrutins de 2012, qu’elle affecte à cette date 6,5 millions d’inscrits, et frappe en particulier les catégories les plus mobiles, notamment les étudiants et les cadres supérieurs, dont elle contrarie les prédispositions à la participation électorale. Il démontre, à partir de l’analyse des pratiques effectives de participation, que le fait de ne pas être inscrit dans le bureau de vote de sa commune de résidence multiplie par trois les risques d’être un abstentionniste constant.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03126893 , version 1 (01-02-2021)

Identifiants

Citer

Céline Braconnier, Jean-Yves Dormagen, Ghislain Gabalda, Xavier Niel. Sociologie de la mal-inscription et de ses conséquences sur la participation électorale. Revue française de sociologie, 2016, 57 (1), pp.17-44. ⟨10.3917/rfs.571.0017⟩. ⟨hal-03126893⟩
100 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More