Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les gardiens des politiques de santé face à la réforme Obama

Résumé : L’étude de la réforme de l’assurance maladie aux États-Unis durant les années 1990 et 2000 montre que loin de disparaître, l’influence des élites de l’État fédéral a été reconfigurée. À l’image des custodians of policy de Philip Selznick, de petits groupes d’élites professionnalisés durablement au cœur des pouvoirs exécutif et législatif ont acquis une expertise stratégique dans certains secteurs de politique. Comme leurs homologues français, les élites des politiques de santé étasuniennes se sont posées en gardiens des politiques de santé en adaptant l’impératif du contrôle des coûts à un héritage historique, institutionnel et politique défavorable à une réforme alignant le système d’assurance maladie sur le modèle des autres démocraties occidentales. C’est au prix de ce « provincialisme » et de la recherche invétérée d’un arrangement politique que la réforme Obama a pu aboutir à une évolution du système d’assurance maladie qui, à défaut d’être systémique, n’en est pas moins la plus importante depuis les années 1960.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-03122479
Contributeur : Damien Potier <>
Soumis le : mercredi 27 janvier 2021 - 09:35:45
Dernière modification le : lundi 5 juillet 2021 - 11:12:03

Identifiants

Collections

Citation

William Genieys, Mohammad-Saïd Darviche, Brent Epperson. Les gardiens des politiques de santé face à la réforme Obama. Gouvernement & action publique, Presses de sciences po, 2020, 9 (3), pp.59-79. ⟨10.3917/gap.203.0059⟩. ⟨hal-03122479⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57