Substances entrant dans la formulation de cosmétiques et perturbations endocrines - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Environnement, Risques & Santé Année : 2006

Substances entrant dans la formulation de cosmétiques et perturbations endocrines

Elena Gomez
Hélène Fenet
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 1060749
David Rosain

Résumé

Certaines substances entrant dans la formulation de cosmétiques sont suspectées être des perturbateurs endocriniens (PE). Parmi les substances utilisées dans la formulation de produits cosmétiques et d’hygiène corporelle identifiées comme PE potentiels, se trouvent certains muscs, parabens et quelques écrans solaires. Dans cet article, nous allons présenter les utilisations de ces trois familles de substances, leur identification dans l’environnement et les études qui les désignent comme PE potentiels. Les informations disponibles concernant leur présence dans l’environnement, leur persistance, leur capacité à être bioaccumulées et la connaissance sur leurs modes d’action restent parcellaires.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02951975 , version 1 (29-09-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02951975 , version 1

Citer

Elena Gomez, Hélène Fenet, Arnaud Pillon, David Rosain, Patrick Balaguer, et al.. Substances entrant dans la formulation de cosmétiques et perturbations endocrines. Environnement, Risques & Santé, 2006, 5 (4), pp.275-279. ⟨hal-02951975⟩
66 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More