Encéphalite à parvovirus B19 de l'enfant - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Archives de Pédiatrie Année : 2011

Childhood parvovirus B19 encephalitis

Encéphalite à parvovirus B19 de l'enfant

Résumé

Introduction: Human parvovirus B19 (PVB19) causes erythema infectiosum or 5th disease in childhood, which mainly affects children between 3 and 15 years of age. PVB19 infections have also been described in association with a variety of neurologic manifestations including encephalitis. Case report: This 3-year 8-month-old boy developed febrile encephalitis (mental status change with seizures and left limb hypertonia) associated with a rash. The electroencephalographs revealed focal slowing with some spikes in front of the left centro-temporo-occipital areas ; bacteriological and biochemical cerebrospinal fluid (CSF) analysis were normal, brain radiologic studies (tomography and magnetic resonance imaging) were normal. The diagnosis of encephalitis associated with PVB19 primo infection was based on viral DNA detection in the serum and CSF using PCR and on the specific immunoglobulin M (without immunoglobulin G) detection in the serum. Discussion: In France, encephalitis etiology is unknown in 48% of the cases. PVB19 accounts for 4.3% of undiagnosed meningoencephalitis in children. Although there is no specific sign, seizures and rash are reported in about one-half and one-quarter of cases, respectively. Conclusion: Even if PVB19 research is not cited in the French or American infectious disease society recommendations on the diagnosis and management of infectious encephalitis, this virus may be responsible, especially in cases of child febrile rash. Therefore, PVB19 research seems reasonable if the clinical presentation is concordant in children due to its diagnostic simplicity and efficacy.
Introduction: Le parvovirus B19 (PVB19) est l’agent responsable du mégalérythème épidémique ou 5e maladie, qui touche essentiellement l’enfant entre 3 et 15 ans. Même si elles sont rares, des manifestations neurologiques ont été décrites. Cas clinique: Nous rapportons l’observation d’un patient de 3 ans et 8 mois qui avait présenté un tableau clinique d’encéphalite aiguë (troubles de la vigilance, hypertonie du membre supérieur droit, convulsions) dans un contexte d’éruption fébrile. L’électroencéphalogramme objectivait un ralentissement en regard des régions centro-temporo-occipitales gauches ; l’analyse cytobactériologique du liquide céphalorachidien (LCR) et l’imagerie cérébrale étaient normales. La sérologie pour le PVB19 était positive en immunoglobulines (Ig) M sans IgG en phase aiguë et les réactions de polymérisation en chaîne (PCR) spécifiques positives dans le sérum et le LCR avaient fait porter le diagnostic d’encéphalite à PVB19. Discussion: En France, 48 % des encéphalites sont idiopathiques (Mailles et al., 2009). Chez l’enfant, le PVB19 serait responsable de 4,3 % de ces encéphalites sans agent causal identifié (Barah et al., 2001). Il n’y a pas de signe spécifique, néanmoins des convulsions et un rash peuvent être trouvés respectivement dans la moitié et un quart des cas. (Douvoyiannis et al., 2009). Conclusion: Même si la recherche du PVB19 ne figure pas dans les recommandations de prise en charge diagnostique des encéphalites de la Société de pathologie infectieuse de langue française et de la Société nord-américaine de pathologie infectieuse, ce virus peut en être la cause notamment chez le grand enfant qui présente une éruption fébrile. Ainsi, en cas de contexte évocateur, il nous semble raisonnable d’effectuer la recherche du PVB19, agent pathogène « banal » de l’enfant, dont le diagnostic est simple et présente un bon rendement.
Fichier principal
Vignette du fichier
Meyer et al - 2011.pdf (642.2 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02544496 , version 1 (16-04-2020)

Identifiants

Citer

Pierre Meyer, E. Jeziorski, L Bott-Gilton, V. Foulongne, Francois Rivier, et al.. Encéphalite à parvovirus B19 de l'enfant. Archives de Pédiatrie, 2011, 18 (12), pp.1310-1314. ⟨10.1016/j.arcped.2011.08.013⟩. ⟨hal-02544496⟩
69 Consultations
238 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More