Understanding students’ eating behavior through the life course paradigm - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2019

Understanding students’ eating behavior through the life course paradigm

Comportement alimentaire des étudiants : effet de la décohabitation expliqué par la théorie du parcours de vie

(1, 2) , (1, 2) , (1, 2)
1
2

Résumé

This research, based on the life course paradigm (Moschis, 2007), focuses on students’ food behaviors according to their “leaving home” phase. A survey on 815 students with diverse profiles shows that food quality and cooking level are significantly better among students who still live with their parents (compared with those who are independent, especially those who have just left family home). Nevertheless, the scores increase once the independence is well anchored. Then, we use structural equation modeling (n=676) to identify the variables that explain balanced diet and cooking level scores among independent students. The social and economic anxiety as well as the subjective knowledge (about cooking and nutrition) explain the scores differences. These results have societal implications: solutions aiming to reduce students stress and improve cooking skills would contribute to improve their food behaviors.
A partir du cadre théorique du parcours de vie (Moschis, 2007), cette recherche étudie la consommation alimentaire des étudiants en fonction de leur stade de décohabitation. Une enquête menée auprès de 815 étudiants au profil diversifié révèle que la qualité nutritionnelle de leur alimentation ainsi que leur niveau de cuisine sont significativement plus élevés chez les cohabitants que chez les décohabitants, particulièrement pour ceux venant de quitter le foyer. Cependant, ces scores s’améliorent une fois la décohabitation plus ancrée. Ensuite, un modèle d’équations structurelles (n=676) permet d’identifier les variables explicatives du niveau d’équilibre alimentaire et de cuisine des étudiants décohabitants. L’anxiété (sociale et économique) ainsi que l’expertise perçue (en cuisine ainsi qu’en nutrition) expliquent ces différences. Ces résultats présentent des implications sociétales : des mesures visant à réduire le stress des étudiants tout en améliorant leurs connaissances culinaires devraient participer à l’amélioration de leur comportement alimentaire.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02395098 , version 1 (05-12-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02395098 , version 1

Citer

Andréa Gourmelen, Angélique Rodhain, Josselin Masson. Comportement alimentaire des étudiants : effet de la décohabitation expliqué par la théorie du parcours de vie. 35ème Congrès de l’Association Française du Marketing - AFM 2019, May 2019, Le Havre, France. ⟨hal-02395098⟩
267 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More