Montpellier, la ville inventée

Abstract : Montpellier est passée du statut de capitale régionale à celui de technopole jusqu'à s'afficher peu à peu métropole. Concernant les questions d'urbanisme et d'aménagement, cette ville singulière constitue ainsi un riche terrain d'étude pour les chercheurs qui, ici, s'attachent à analyser stratégies et projets urbains. Intégrant le regard de trois disciplines - architecture, géographie, science politique - ils appréhendent des dimensions complémentaires qui permettent de mieux lire la ville : ses formes urbaines, ses modes de gouvernance et l'aménagement de ses espaces. Du centre commercial Polygone à l'espace ludico-commercial Odysseum en passant par la réhabilitation du centre-ville de Montpellier-Grand-Coeur, le tramway ou les opérations de résidentialisation, l'ouvrage s'articule autour des grands projets et dévoile les problématiques d'un territoire en mouvement, au coeur de la question métropolitaine, partant d'un territoire projeté pour affirmer un style de ville.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02382469
Contributeur : Damien Potier <>
Soumis le : mercredi 27 novembre 2019 - 11:10:40
Dernière modification le : jeudi 28 novembre 2019 - 01:39:23

Identifiants

  • HAL Id : hal-02382469, version 1

Collections

Citation

Jean-Paul Volle, Emmanuel Négrier, Catherine Bernié-Boissard, Laurent Viala. Montpellier, la ville inventée. Parenthèses, 2010, La ville en train de se faire. ⟨hal-02382469⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19