Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Quels volumes d’irradiation ganglionnaire après chimiothérapie néoadjuvante des cancers du sein ?

Résumé : Outre l’objectif d’obtenir un traitement chirurgical conservateur mammaire après chimiothérapie néoadjuvante, celle-ci est en plein essor dans la prise en charge des cancers du sein de phénotypes Her2+++ et triple négatif avec l’avènement des thérapies ciblées. La radiothérapie adjuvante fait partie intégrante de l’arsenal thérapeutique. Toutefois, il reste encore quelques questions non résolues sur l’irradiation ou non de certains volumes cibles, en particulier les aires ganglionnaires. Nous proposons ici de faire un point sur la place de la radiothérapie ganglionnaire après chimiothérapie néoadjuvante des cancers du sein.
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02286195
Contributeur : Mélanie Karli <>
Soumis le : vendredi 13 septembre 2019 - 15:03:03
Dernière modification le : samedi 14 septembre 2019 - 01:27:01

Identifiants

Collections

Citation

C. Lemanski, X. Druet, O. Riou, A. Ducteil, D. Azria, et al.. Quels volumes d’irradiation ganglionnaire après chimiothérapie néoadjuvante des cancers du sein ?. Cancer Radiothérapie, Elsevier Masson, 2015, 19 (4), pp.271-275. ⟨10.1016/j.canrad.2015.02.011⟩. ⟨hal-02286195⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

29