Innovation: CEO is the person of interest - Université de Montpellier Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2018

Innovation: CEO is the person of interest

Résumé

The purpose of this paper is to study managerial involvement in decisions on innovation in the French context. The managerial aspect is explained by the prestige of the position of CEO. Few studies have addressed the determinants of research and development spending and the dimensions of innovation as organizational attributes. Most researchers have not considered the prestigious aspects of managers who are involved in the allocation of the firm’s research and development resources. The interest in this area is to strengthen the prestige power of the CEO in the management of innovative firms. Our empirical methodology is based on a sample of 153 French firms listed on the SBF 120 for the period from 2001 to 2013. We expect that the managerial characteristics will have a positive and significant effect on innovation evaluated by R&D spending. We reveal that the impact of managerial power is more noticeable on family firms, and that training encourages it to be more involved in product than process innovation.
Le but de ce papier consiste à étudier l’implication managériale sur la décision d’innovation dans le contexte français. L’aspect managérial est expliqué par le prestige de la position de direction. Peu d’études ont traité des déterminants des dépenses en recherche et développement et les dimensions d’innovation comme attributs organisationnelles. La plupart de chercheurs n’ont pas tenu en compte des aspects prestigieux des dirigeants qui sont impliqués dans l’allocation des ressources de l’entreprise. L’intérêt porté à ce sujet consiste à renforcer le pouvoir de prestige managérial dans la direction des entreprises innovantes. Notre méthodologie empirique est basée sur un échantillon composé de 153 entreprises françaises cotées du SBF 120 pour la période allant de 2001 à 2013. Nous prévoyons que les caractéristiques managériales auront un effet positif et significatif sur l’innovation évaluée par les dépenses en Recherche et Développement. Nous révélons que l’impact du pouvoir managérial est plus notable sur les entreprises familiales et que sa formation lui favorise d’être plus impliquée sur l’innovation produit que l’innovation de processus.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02134861 , version 1 (20-05-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02134861 , version 1

Citer

Ouidad Yousfi, Nadia Loukil, Sana Ben Cheikh. Innovation: CEO is the person of interest. Le congrès RRI : les nouveaux modes d'organisation des processus d'Innovation, université de Montpellier, Jun 2018, Nimes, France. ⟨hal-02134861⟩
57 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More