AMMA-CATCH : un observatoire hydrologique, météorologique et écologique de long terme en Afrique de l'Ouest. Résultats importants et données disponibles.

Résumé : AMMA-CATCH est un système d'observation multi-échelle dédié à la surveillance à long terme du cycle de l'eau, la dynamique de la végétation et de leurs interactions avec les ressources en eau en Afrique de l'Ouest. Dans le contexte des changements globaux, les observations à long terme sont nécessaires pour i) acquérir une compréhension des processus écohydrologiques sur cette région très contrastée, ii) aider à leur représentation dans les modèles du système terrestre, et iii) détecter les tendances pour en déduire leurs impacts sur les ressources en eau et les conditions de vie, et pouvoir ainsi anticiper les risques. L’Observatoire est composé de trois sites à méso-échelle (~ 1 ° x1 °) au Mali, au Niger et au Bénin, s’étendant le long du gradient éco-climatique d’Afrique de l'Ouest. Dans cette fenêtre régionale (5 ° par 9 °), chacun des trois sites documente les composantes du bilan hydrologique et les évolutions des conditions de surface: pluie, niveau de la nappe, débit des rivières, humidité et température du sol, flux d’évapotranspiration et de CO2, LAI, biomasse. Au Bénin depuis 2015 certaines stations de mesures sont équipées en télétransmission. Ce système d'observation génère en continu un ensemble de données cohérentes depuis une vingtaine d’années. Il est géré conjointement par des institutions de recherche françaises et Africaines (Mali, Niger et Bénin). La base de données est disponible à la communauté à travers le site web (www.amma-catch.org). AMMA-CATCH participe à plusieurs réseaux d'observation mondiaux ou régionaux, tels que FluxNet, CarboAfrica, Réseaux d'humidité des sols internationaux (ISMN) et aux campagnes de calibration-validation (CAL-VAL) pour les missions satellites comme SMOS (Europe / France / Espagne), Megha-Tropiques (France / Inde) ou SWAP (NASA). Les résultats récents de la recherche menée sur notre observatoire sont présentés suivant 3 axes : la dynamique régionale de long terme, les processus éco-hydrologiques et les applications pour la société et le développement. Au Bénin les résultats principaux de l’observatoire AMMA-CATCH portent sur les bilans de flux et de carbone qui n’avaient encore jamais été mesurés dans cette région, le rôle des réservoirs souterrains et des arbres (ripisylves, forêts) dans le fonctionnement hydrologique et la caractérisation hydrogéophysique des stocks d’eau souterrains en zone de socle. Les données de l'observatoire ont également permis l'évaluation de produits issus de missions satellitaires (SMOS - humidité du sol et Megha Tropiques - pluies), et la modélisation du cycle hydrologique continental pour la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Les données télétransmises contribueront aux programmes d’alerte précoce contre les inondations.
Type de document :
Poster
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02127363
Contributeur : Pascale Roussel <>
Soumis le : lundi 13 mai 2019 - 13:48:13
Dernière modification le : mardi 28 mai 2019 - 13:48:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-02127363, version 1

Citation

S. Galle, Christophe Peugeot, Manuela Grippa, Véronique Chaffard, S. Afouda. AMMA-CATCH : un observatoire hydrologique, météorologique et écologique de long terme en Afrique de l'Ouest. Résultats importants et données disponibles.. Colloque "Risques, Catastrophes, vulnérabilités et adaptation dans les pays de l’Afrique de l’Ouest", Sep 2016, Cotonou, Bénin. ⟨hal-02127363⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20