Caractérisation hydrochimique des eaux embouteillées au Maroc

Résumé : Depuis le 20ème siècle, l'embouteillage des eaux a connu une expansion spectaculaire dans le monde. L'augmentation de la production des eaux embouteillées est associée aux développements socio-économiques des sociétés permettant l‘accès à des eaux de qualité gustative meilleure en générale que les eaux du robinet. Au Maroc, trois types d‘eau embouteillée potable sont reconnues- l‘eau de table (ET), d‘origine quelconque, l'eau de source (ES) et l'eau minérale naturelle à propriété thérapeutique (EM). Bien que leur qualité soit contrôlée, l'expansion de l'agriculture engendre un risque de contamination des aquifères par les nitrates et phosphates. Huit eaux provenant de la zone du Rif et du Moyen Atlas rattachées à différentes conditions géologiques, 6 EM, 3 ES, ont été analysées afin de vérifier leur qualité affichée, 6 ET ont aussi été analysées. Les résultats montrent une qualité chimique en bonne concordance et l‘absence de contamination anthropique évolutive. Si la minéralisation des eaux s‘est avérée faible, la plupart des EM et ES montre une dureté élevée. La variabilité des faciès chimiques observés, de HCO3--Ca2+ à Cl—Ca2+/Na+, est interprétée en fonction du contexte géologique et minéralogique local et les processus de dissolution associés ainsi que les apports profonds possibles par les failles.
Type de document :
Poster
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02120834
Contributeur : Pascale Roussel <>
Soumis le : lundi 6 mai 2019 - 11:27:03
Dernière modification le : vendredi 9 août 2019 - 15:26:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-02120834, version 1

Citation

Mohammad Ghalit, E. Gharibi, J.D. Taupin. Caractérisation hydrochimique des eaux embouteillées au Maroc. Premier Congrès International des Etudes sur l’Eau et l’Environnement (CI3E)- 2016, Apr 2016, Al-Hoceima, Maroc. ⟨hal-02120834⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

11