Etude des indices de débits journaliers extrêmes à l’inondation dans le bassin versant de l’Ouémé à l’exutoire de Bonou.

Résumé : L’étude vise à analyser la variabilité des débits journaliers extrêmes dans le bassin versant de l’Ouémé à l’exutoire de Bonou. La démarche méthodologique s’est consacrée à la collecte de données hydrométriques journalières extraites des fichiers de la DGE au Bénin puis complétées par celles de la base du SIEREM/HSM de 1951 à 2015. Les indices comme 90ème, 95ème et 99ème percentiles définis par l’ETCCDI ont servi respectivement à caractériser les fortes crues, les très fortes crues et les crues très extrêmes susceptibles d’occasionner les inondations. Les résultats indiquent que le secteur d’étude a connu deux ruptures de stationnarités en 1968 et en 1987 dans les chroniques de débits. Les fortes crues varient de 59 à 1123 m3 /s, ceux de très fortes crues sont de 81 à 1161 m3 /s, tandis que les crues très extrêmes sont de 104 à 1330 m3 /s. Ces indices sont des indicateurs pour le suivi des débits extrêmes susceptibles d’engendrer des dommages préjudiciables sur les plans socioéconomiques et environnementaux.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02112010
Contributeur : Pascale Roussel <>
Soumis le : vendredi 26 avril 2019 - 13:14:37
Dernière modification le : mardi 28 mai 2019 - 13:48:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-02112010, version 1

Citation

Domiho Japhet Kodja, Mahé Gil, Expédit W. Vissin, Ernest Amoussou, Jean-Emmanuel Paturel, et al.. Etude des indices de débits journaliers extrêmes à l’inondation dans le bassin versant de l’Ouémé à l’exutoire de Bonou.. XXXème colloque de l’Association Internationale de Climatologie, Jul 2017, Sfax, Tunisia. ⟨hal-02112010⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13