Internes, externes ou hybrides : quels facteurs d’adoption des outils de contrôle de gestion sociétal en Espagne ?

Résumé : Les études relatives aux outils de contrôle de gestion sociétal en Espagne sont peu développées dans la littérature en contrôle de gestion, et la question sous-jacente des facteurs d’adoption de ces outils reste, quant à elle, peu ou pas explorée. Fort de ce constat, cet article a pour objectif principal d’apporter des éléments de compréhension et de réponse à ces questions. En s’appuyant sur une étude empirique conduite auprès de 420 entreprises en Espagne, cet article souligne que les facteurs d’adoption de ces outils peuvent être à la fois d’origine interne et externe, suivant une approche qualifiée d’« hybride ». Au-delà, la recherche identifie un ensemble de facteurs structurels à même d’expliquer les motivations d’adoption de ces outils.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02091768
Contributeur : Odile Hennaut <>
Soumis le : samedi 6 avril 2019 - 14:19:35
Dernière modification le : jeudi 6 juin 2019 - 14:50:37

Identifiants

Citation

Fabienne Villesèque-Dubus, Oriol Amat, Anne-Laurence Lafont. Internes, externes ou hybrides : quels facteurs d’adoption des outils de contrôle de gestion sociétal en Espagne ?. La Revue des Sciences de Gestion, Revue des Sciences de Gestion, 2018, 291-292 (3), pp.141. ⟨10.3917/rsg.291.0141⟩. ⟨hal-02091768⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20