Les entreprises ont-elles pris ou compris le pouvoir ? Une étude comparative des stratégies politiques dans les industries automobile et minière 

Résumé : Les travaux sur les stratégies politiques des entreprises ont accordé une importance prépondérante à l’analyse des manœuvres déployées par ces dernières afin d’influencer le jeu politique,à l’exclusion des autres acteurs institutionnels participantde ce même processus. Cette communication entend ainsi resituer de telles stratégies dans une perspective interactionniste afin de mettre en exergue les modalités selon lesquelles le discours de responsabilité sociale et environnementale permet de faire converger les intérêts d’une diversité de parties prenantes autour d’une acception de la régulation environnementale plus favorable aux entreprises. Deux cas sont explorés et analysés de manière comparative: VHU dans l’industrie automobile; NICKEL dans l’industrie minière. Les résultats issus de cette étude invitent à questionner la RSE, et les démarches de transparence auxquelles elle donne lieu, comme une manière de détourner l’attention publique de stratégies politiques plus tacites
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02057290
Contributeur : Anthony Herrada <>
Soumis le : mardi 5 mars 2019 - 11:19:43
Dernière modification le : jeudi 6 juin 2019 - 14:43:30

Identifiants

  • HAL Id : hal-02057290, version 1

Citation

Nicolas Balas, Clara Roussey, Florence Palpacuer. Les entreprises ont-elles pris ou compris le pouvoir ? Une étude comparative des stratégies politiques dans les industries automobile et minière . XXIVème Conférence Annuelle de l’Association Internationale de Management Stratégique - AIMS 2015, Jun 2015, Paris, France. ⟨hal-02057290⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

18