De la conception collective d’un Balanced Scorecard à son abandon : l’apprentissage organisationnel en question(s)

Résumé : Cet article étudie les apprentissages nés de la phase de conception d’un BSC. La recherche s’appuie d’abord sur un cadre conceptuel qui tend à suggérer que le BSC, en invitant à repenser la stratégie, peut devenir un levier d’apprentissage organisationnel. Ensuite, la méthodologie choisie mobilise une approche processuelle fondée sur la recherche intervention et une étude longitudinale de deux cas d’entreprises industrielles. Les résultats des deux études de cas ont d’abord montré que, durant la conception du BSC, les interactions multiples entre les acteurs ont engendré un triple processus d’acquisition de connaissances, de distribution de l’information et d’interprétation de l’information. Pourtant, il est apparu aussi, qu’en dépit de l’abandon du BSC quelques années après sa mise en œuvre, les deux entreprises ont capitalisé la connaissance acquise durant les phases de conception du dispositif. La discussion des résultats montre alors le rôle déterminant de la phase de conception du BSC et de sa carte stratégique dans les apprentissages qui s’en sont suivis. Elle révèle également les fragilités du BSC et de ses apprentissages face à un contrôle prioritairement financier.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02051851
Contributeur : Gérald Naro <>
Soumis le : jeudi 28 février 2019 - 10:10:45
Dernière modification le : vendredi 27 septembre 2019 - 17:12:45

Identifiants

Citation

Gérald Naro, Denis Travaillé. De la conception collective d’un Balanced Scorecard à son abandon : l’apprentissage organisationnel en question(s). Comptabilité - Contrôle - Audit, Association Francophone de Comptabilité ; Vuibert, 2019, 1 (25), pp.13-54. ⟨10.3917/cca.251.0013⟩. ⟨hal-02051851⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

70