Une dénervation rénale (trop) réussie

Résumé : Nous présentons ici le cas d’un infarctus de type 2 survenu immédiatement après une dénervation rénale chez un patient souffrant d’hypertension artérielle résistante. L’hypotension secondaire au geste a engendré une nécrose myocardique inférieure révélant une sténose pré occlusive de l’artère coronaire droite.
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-01890659
Contributeur : Dominique Mornet <>
Soumis le : vendredi 17 janvier 2020 - 09:12:17
Dernière modification le : jeudi 23 janvier 2020 - 01:10:26

Fichier

2018 Huet et al., Une dénerva...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

F. Huet, H Vernhet, F. Roubille. Une dénervation rénale (trop) réussie. Annales de Cardiologie et d'Angéiologie, Elsevier Masson, 2019, 68 (1), pp.61-63. ⟨10.1016/j.ancard.2018.08.030⟩. ⟨hal-01890659⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

75

Téléchargements de fichiers

21