[Exercise therapy in the treatment of idiopathic adolescent scoliosis: Is it useful?]. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Archives de Pédiatrie Année : 2016

[Exercise therapy in the treatment of idiopathic adolescent scoliosis: Is it useful?].

La kinésithérapie dans le traitement de la scoliose idiopathique de l’adolescent : utile ou pas ?

(1) , , (2, 1) , (3, 4)
1
2
3
4

Résumé

Many practitioners, pediatricians, and general practitioners prescribe physical therapy when tracking scoliosis. However, has physical therapy alone proved its efficacy in the care of the scoliosis to slow down progression? Our purpose is to report the results of a literature review on the effectiveness of rehabilitation in idiopathic scoliosis. No current study presents sufficient scientific proof to validate the efficacy of isolated exercise therapy in scoliosis. Learned societies recognize, however, the efficacy of combining conservative therapy (brace+physiotherapy) in idiopathic scoliosis. Should we then still prescribe rehabilitation without brace treatment? Although physical therapy alone does not seem effective in treating scoliosis, it can limit potential painful phenomena and be beneficial for respiratory function. The physical therapist can also teach the teenager the classic principles of hygiene of the back. It may therefore be appropriate to prescribe physical therapy, but the principles and objectives must be explained to the patient and family in light of current evidence-based medicine.
De nombreux praticiens, pédiatres ou généralistes, prescrivent de la kinésithérapie lorsqu’ils dépistent une scoliose. Pour autant, la kinésithérapie seule a-t-elle fait la preuve de son efficacité pour freiner l’évolutivité d’une scoliose ? Notre propos a pour but de rapporter, avec un regard critique, les résultats d’une revue de la littérature sur l’efficacité de la rééducation dans la scoliose idiopathique. Le constat actuel est qu’aucune étude ne présente une preuve scientifique suffisante pour valider l’efficacité de la rééducation isolée dans la prise en charge de la scoliose. Les sociétés savantes reconnaissent en revanche l’efficacité du traitement associé conservateur (corset + kinésithérapie) dans la scoliose idiopathique. Doit-on alors encore prescrire de la rééducation en dehors de tout traitement par corset ? Si la kinésithérapie isolée ne semble pas efficace pour traiter une scoliose, elle peut limiter des phénomènes douloureux potentiels et être bénéfique à la fonction respiratoire. Le kinésithérapeute peut aussi enseigner à l’adolescent les principes classiques d’hygiène du dos. Il peut donc être indiqué d’en prescrire mais il est nécessaire d’en expliquer les principes et objectifs à l’adolescent et à sa famille à la lumière des données actuelles de l’evidence based medecine.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01870328 , version 1 (07-09-2018)

Identifiants

Citer

M. Porte, Karine Patte, A. Dupeyron, J. Cottalorda. [Exercise therapy in the treatment of idiopathic adolescent scoliosis: Is it useful?].. Archives de Pédiatrie, 2016, 23 (6), pp.624 - 628. ⟨10.1016/j.arcped.2016.03.004⟩. ⟨hal-01870328⟩
44 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More