Définition et applications cliniques des radiomics

Résumé : L’objectif initial en radiothérapie oncologique est de proposer une personnalisation thérapeutique en ayant une analyse fine de la tumeur notamment à l’échelle moléculaire en prenant en compte la susceptibilité individuelle notamment de réactivité des tissus sains à plus ou moins long terme. Radiomics permet une analyse qualitative et quantitative ultraperformante, consistant en l’extraction à haut débit de données numériques d’imagerie médicale afin d’obtenir des informations prédictives et/ou pronostiques concernant les patients pris en charge pour une pathologie cancéreuse. Une approche différente permet de définir la radiomics comme une information biologique somatique ou constitutionnelle qui modifiera la prise en charge par radiothérapie. Elle inclut la susceptibilité individuelle des tissus sains mais également la réponse potentielle de la tumeur à une radiothérapie. Ces « omics » sont des techniques biologiques à haut débit, permettant d’identifier et d’explorer simultanément un ensemble de gènes, lipides, protéines ou autres sujets d’étude de façon compartimentée.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02318081
Contributeur : Amandine Michel-Avella <>
Soumis le : mercredi 16 octobre 2019 - 15:57:45
Dernière modification le : jeudi 17 octobre 2019 - 01:22:15

Identifiants

Collections

Citation

C. Bourgier, J. Colinge, N. Aillères, P. Fenoglietto, M. Brengues, et al.. Définition et applications cliniques des radiomics. Cancer Radiothérapie, Elsevier Masson, 2015, 19 (6-7), pp.532-537. ⟨10.1016/j.canrad.2015.06.008⟩. ⟨hal-02318081⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12