Innovation: CEO is the person of interest

Résumé : Le but de ce papier consiste à étudier l’implication managériale sur la décision d’innovation dans le contexte français. L’aspect managérial est expliqué par le prestige de la position de direction. Peu d’études ont traité des déterminants des dépenses en recherche et développement et les dimensions d’innovation comme attributs organisationnelles. La plupart de chercheurs n’ont pas tenu en compte des aspects prestigieux des dirigeants qui sont impliqués dans l’allocation des ressources de l’entreprise. L’intérêt porté à ce sujet consiste à renforcer le pouvoir de prestige managérial dans la direction des entreprises innovantes. Notre méthodologie empirique est basée sur un échantillon composé de 153 entreprises françaises cotées du SBF 120 pour la période allant de 2001 à 2013. Nous prévoyons que les caractéristiques managériales auront un effet positif et significatif sur l’innovation évaluée par les dépenses en Recherche et Développement. Nous révélons que l’impact du pouvoir managérial est plus notable sur les entreprises familiales et que sa formation lui favorise d’être plus impliquée sur l’innovation produit que l’innovation de processus.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02102288
Contributeur : Odile Hennaut <>
Soumis le : mercredi 17 avril 2019 - 11:00:46
Dernière modification le : jeudi 6 juin 2019 - 14:43:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-02102288, version 1

Citation

Ouidad Yousfi, Nadia Loukil, Attia M. Innovation: CEO is the person of interest. Congrès RRI – Forum Innovation VIII : “Les nouveaux modes d’organisation des processus d’innovation”, Jun 2018, Nimes, France. ⟨hal-02102288⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20