Pollution atmosphérique, disparités environnementales et mortalité : une approche spatiale

Résumé : Cet article représente la première étude d’inégalités environnementales, à l’échelle nationale, en France métropolitaine, avec le département pour unité spatiale. À travers une analyse économétrique de données de panel pour la période 2000-2004, les taux de mortalité sont étudiés en relation aux émmissions de polluants dans l’air ambiant et au statut socio-économique. Les niveaux de concentration de CO, SO 2, NO 2, NO, O 3 et PM 10 sont estimés par interpolation spatiale à partir d’un réseau de stations de mesure de la pollution. Par le biais d’un modèle multivarié, nous étudions les relations entre les taux de mortalité et ses principaux déterminants pour ensuite faire le lien avec la pollution atmosphérique mesurée pour chaque département. Nous trouvons un impact positif et très significatif sur le taux de mortalité toutes causes, plus particulièrement lorsque l’on se situe à de forts niveaux de concentration de pollution avec un risque relativement plus important pour les femmes. Par ailleurs, le dioxyde d’azote agit comme une variable modératrice de l’influence du taux de chômage sur les taux de mortalité.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.umontpellier.fr/hal-02024899
Contributeur : Emmanuelle Lavaine <>
Soumis le : mardi 19 février 2019 - 14:07:31
Dernière modification le : vendredi 1 mars 2019 - 01:28:10

Identifiants

Collections

Citation

Emmanuelle Lavaine. Pollution atmosphérique, disparités environnementales et mortalité : une approche spatiale. Environnement, Risques and Santé, John Libbey Eurotext, 2011, 10 (3), pp.222-224. ⟨10.1684/ers.2011.0448⟩. ⟨hal-02024899⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20