The usefulness of food web models in the ecosystem services framework: Quantifying, mapping, and linking services supply - CAMPUS CONDORCET Access content directly
Journal Articles Ecosystem Services Year : 2023

The usefulness of food web models in the ecosystem services framework: Quantifying, mapping, and linking services supply

L'utilité des modèles trophiques dans le cadre des services écosystémiques : Quantifier, cartographier et relier l'offre de services

Abstract

Coastal ecosystems provide a wide range of valuable ecosystem services (ES) for human wellbeing. Such services depend on the functioning and structure of ecosystems. Unfortunately, these ecosystems are threatened by humans, directly impairing their ability to provide these services. In order to predict such changes, we used a food web model to forecast potential spatial changes in ES supply in the Seine Bay (English Channel), due to climate change effects (CC) and the setup of an offshore wind farm (OWF). Three ES were studied, food production from fishing, top predator production for cultural purposes and the potential resistance of the ecosystem inferred from its organization. The ability of the Seine Bay ecosystem to produce food appears to be negatively impacted by the effect of climate change. Because of the important economic role of fishing in Normandy, such changes could percolate on the entire social and economic system of the bay. The Courseulles-sur-Mer offshore wind farm appears to increase the supply of services and limit the impact of climate change at the local spatial scale, which could give stakeholders insights into mitigating the effects of climate change. Such ecosystem approach enables for a more integrative view of ES supply, through the characterization of the entire system functioning.
Les écosystèmes côtiers fournissent un large éventail de services écosystémiques précieux pour le bien-être de l'homme. Ces services dépendent du fonctionnement et de la structure des écosystèmes. Malheureusement, ces écosystèmes sont menacés par l'homme, ce qui compromet directement leur capacité à fournir ces services. Afin de prédire de tels changements, nous avons utilisé un modèle de réseau trophique pour prévoir les changements spatiaux potentiels dans l'approvisionnement en SE dans la baie de Seine (Manche), en raison des effets du changement climatique (CC) et de l'installation d'un parc éolien offshore (OWF). Trois SE ont été étudiés : la production de nourriture par la pêche, la production de prédateurs supérieurs à des fins culturelles et la résistance potentielle de l'écosystème déduite de son organisation. La capacité de l'écosystème de la baie de Seine à produire de la nourriture semble être affectée par les effets du changement climatique. En raison du rôle économique important de la pêche en Normandie, de tels changements pourraient se répercuter sur l'ensemble du système social et économique de la baie. Le parc éolien offshore de Courseulles-sur-Mer semble augmenter l'offre de services et limiter l'impact du changement climatique à l'échelle spatiale locale, ce qui pourrait permettre aux parties prenantes d'atténuer les effets du changement climatique. Une telle approche écosystémique permet une vision plus intégrée de l'offre de services environnementaux, grâce à la caractérisation du fonctionnement de l'ensemble du système.
Fichier principal
Vignette du fichier
Manuscript_HAL.pdf (2.55 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04202055 , version 1 (11-09-2023)

Identifiers

Cite

Quentin Noguès, Yoann Baulaz, Joanne Clavel, Emma Araignous, Pierre Bourdaud, et al.. The usefulness of food web models in the ecosystem services framework: Quantifying, mapping, and linking services supply. Ecosystem Services, 2023, 63 (Art. 101550), 14 p. ⟨10.1016/j.ecoser.2023.101550⟩. ⟨hal-04202055⟩
94 View
27 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More