Corriger ou évaluer ? - Publications des membres d'ARDAA (Association pour la Recherche en Didactique de l'Anglais et en Acquisition) Access content directly
Journal Articles Recherche et Pratiques Pédagogiques en Langues de Spécialité : Cahiers de l'APLIUT Year : 2009

Corriger ou évaluer ?

Claire Tardieu

Abstract

Correction, assessment, marking, mistake, error, and so on. All words everyone commonly uses in teaching without necessarily taking the time to define them precisely. Yet, the words we choose to express these issues are not neutral. The question of their meanings and of the connotations they convey (Vygotsky in Vergnaud 2000: 64) is all the more important in the field of lan-guage teaching with the adoption of a Common European Framework of Refer-ence and the increasing influence of cognitive psychology. Indeed, both invite us to modify our ideas. The European Framework encourages us to reconsider our basic conceptions of assessment. current research in cognitive psychology emphasizes the importance of establishing a climate of confidence and of enhancing self-esteem to improve learning (de La Garanderie 1987; Bandura 2007). How does one define these various terms? What relationship do they have with each other? Some traditional ways of assessing have been questioned within the institutional discourse itself: how can we justify this invitation to change? What answers do contributory sciences have to offer foreign language didactics?
Corriger, évaluer, noter, faute, erreur, etc. Autant de termes utilisés couramment par les uns et les autres sans que le sens en soit toujours précisé. Or, les mots pour le dire ne sont pas anodins. La question des significations -celles du dictionnaire et, au-delà, des sens attribués (Vygotski in Vergnaud 2000 : 64) - est d'autant plus importante dans le domaine de l'enseignement des langues que les conceptions sont invitées à évoluer avec l'adoption du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues et l'influence des études en psychologie cognitive. Le Cadre Européen nous encourage à renouveler notre vision de l'évaluation ; la psychologie cognitive souligne l'importance du climat de confiance et de l'estime de soi pour l'apprentissage (de La Garanderie 1987 ; Bandura 2007). Comment définir ces différents termes ? Quels rapports entretiennent-ils les uns avec les autres ? Certaines traditions de l'évaluation sem-blent aujourd'hui remises en cause par le discours institutionnel lui-même : comment justifier ces incitations aux changements ? Quelles sont les pistes de réponses offertes par certaines sciences contributoires de la didactique des langues ?
Fichier principal
Vignette du fichier
9-25_Tardieu_oct09.pdf (150.31 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

halshs-00667700 , version 1 (08-02-2012)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00667700 , version 1

Cite

Claire Tardieu. Corriger ou évaluer ?. Recherche et Pratiques Pédagogiques en Langues de Spécialité : Cahiers de l'APLIUT, 2009, 23 (3), pp.9-25. ⟨halshs-00667700⟩
295 View
965 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More